Jusqu’à 50% d’économie en renégociant votre assurance de prêt

comparateur d'assurance de prêt

renégocier son assurance emprunteurAujourd’hui, résilier ou renégocier son assurance emprunteur c’est possible. La loi relative à la consommation, dite loi Hamon, permet à l’emprunteur ayant souscrit son assurance de prêt auprès de sa banque, de la résilier pendant 1 an à compter de la signature de l’offre de prêt. La loi Hamon concerne tous les nouveaux contrats d’assurance emprunteur qui ont été signées à partir du 26/07/2014.

DEPUIS LE 26 JUILLET 2014 il est donc possible de renégocier son assurance emprunteur.

Celle que vous avez signé avec votre banque est trop chère ? Nous vous détaillons les étapes à suivre pour vous aider et vous accompagner dans cette démarche de résiliation :

  1. Vous réalisez des devis sur notre comparateur ici et vous choisissez une offre parmi nos meilleures offres. Une fois votre dossier complet, vous obtienez une délégation d’assurance de façon immédiate. Vous devez vérifier que les garanties sont bien, au moins, équivalentes à celles accordées par votre banque. Vous pouvez évidemment nous contacter si vous avez une doute.
  2. Grâce à nos partenaires assureurs sélectionnés, accedez à un espace personnel sécurisé pour réaliser une télédéclaration médicale.
  3. Vous devez informer votre banque de de votre demande de résiliation de contrat, par courrier recommandé, en joignant à votre courrier la délégation d’assurance
  4. La banque a 10 jours ouvrés à compter de la réception du contrat de délégation d’assurance pour formaliser son acceptation ou son refus.

En cas de refus :

Le contrat d’assurance de la banque n’est pas résilié mais l’établissement bancaire ne peut pas refuser en garantie un autre contrat d’assurance dès lors que ce contrat présente un niveau de garantie équivalent au contrat d’assurance précédent. Ce refus doit être motivé. Vous pouvez demander à votre banque un écrit expliquant ce refus. A partir de ce document, nous pouvons vous aider à répondre à votre banque

En cas d’accord :

En contrepartie, la banque ne peut ni modifier le taux, ni exiger le paiement de frais supplémentaires.

Dès que vous obtenez l’accord du prêteur, vous pouvez effectuer votre demande de résiliation auprès de l’assureur d’origine (souvent la banque elle-même) par courrier recommandé.

ATTENTION : Cette demande de résiliation doit être faite au plus tard 15 jours avant le terme des 12 mois.
J+ 10, la résiliation du contrat d’assurance bancaire prend effet.

Dernière étape, le nouveau contrat entre en vigueur, vous êtes est assuré.

Votre simulation personnalisée